La ménopause

Définition:

La ménopause est un phénomène naturel qui arrive chez toutes les femmes et qui intervient entre 45 et 55 ans en général. Elle marque l’arrêt de l’ovulation chez les femmes et donc l’arrêt complet des cycles menstruels (aménorrhée). Elle est accompagnée de changements au niveau physique et émotionnel. Chaque femme vit la ménopause différemment. Certaines ressentent plus fortement les modifications hormonales (bouffées de chaleur, jambes lourdes, irritabilité, trouble du sommeil, sécheresse vaginale, etc.) et d’autres ne ressentent rien de particulier. Il existe également une période de “périménopause” qui est marquée par des cycles menstruels irréguliers et qui intervient avant la ménopause complète de la femme. Certaines femmes ressentent déjà des bouffées de chaleur, changement du sommeil, trouble de l’humeur, etc. à cette période.

Au niveau hormonal:

Au niveau hormonal, le taux d’œstrogène et de progestérone (qui étaient auparavant sécrétés par les ovaires) va fortement diminuer. L’hypophyse va tenter de compenser cette chute d’hormones par une sécrétion de FSH et de LH. C’est ce phénomène qui est à l’origine des symptômes ressentis par certaines femmes.

Traitements:

Certains médecins préconisent un traitement de substitution (THS) pour contrer ces symptômes. Cependant, il existe de nombreuses controverses quant à l’efficacité et les risques encourus d’un tel traitement.

En aromathérapie, il est très aisé de soigner les différents effets de la ménopause, et ceci d’une manière totalement naturelle et sans danger pour la santé.

Hydrolats pour contrer les bouffées de chaleur, les troubles de l’humeur et les jambes lourdes

Hydrolat de Romarin verbénone + hydrolat de Menthe poivrée + hydrolat de Sauge sclarée + hydrolat de Cyprès. Prendre la même quantité pour chaque hydrolats.

Prélever 1 cuillère à soupe de ce mélange et la mettre dans un litre d’eau, à boire sur la journée. A prendre tous les jours.

 

Les bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur arrivent en tout temps dans la journée mais sont généralement plus intenses durant la nuit.

Hydrolats:

Hydrolat de rose 100mL + Hydrolat de Menthe poivrée 100mL: 1 cuillère à soupe du mélange dans un litre d’eau, à boire sur la journée. Possible également de mettre ce mélange dans un spray et de sprayer plusieurs fois par jour les zones atteintes (cou, visage, etc.).

Voie cutanée (roll-on de 20mL):

  • Huile essentielle de Cyprès 0.5mL
  • Huile essentielle de Menthe poivrée 0.5mL
  • Huile essentielle de Sauge officinale 0.5mL
  • Huile essentielle de Petit grain bigarade 0.5mL
  • Huile végétale de Jojoba 18mL

A appliquer 4-6x par jour sur les poignets, pendant 3 semaines puis faire une pause d’une semaine (fenêtre thérapeutique) avant de recommencer.

 

La sécheresse cutanée et vaginale

La peau devient plus sèche et plus fragile à cause de la diminution d’œstrogène. Le vagin se retrouve également moins lubrifié, ce qui peut rendre les rapports sexuels plus douloureux.

Voie cutanée pour un roll-on contre la sécheresse cutanée (100mL):

  • Huile végétale (jojoba, macadamia, amande, etc.): 95mL
  • 5mL d’une huile essentielle de votre choix: Encens, Géranium bourbon, Myrrhe, Palmarosa,  Sauge sclarée, Benjoin, Bois de santal, Lavande vraie, etc.

A appliquer sur les zones sèches de la peau matin et soir.

Petite astuce: le matin, sous la douche, remplacez votre gel douche / savon contre une bouteille d’huile végétale de votre choix (olive, amande, macadamia, jojoba, etc.) et enduisez-vous d’huile avant de rincer. Il restera sur votre peau un film protecteur qui réduira complètement, petit à petit, la sécheresse de votre peau.

Voie cutanée contre la sécheresse vaginale (20mL):

  • Huile essentielle de Sauge officinale ou Sauge sclarée: 0.3mL
  • Huile essentielle de Géranium bourbon 0.5mL
  • Huile essentielle de Bois de santal 0.2mL
  • Huile végétale (jojoba, macadamia, sésame, etc.): 19mL

A appliquer matin et soir dans le vagin.

 

Les troubles de l’humeur et du sommeil

Les changements au niveau hormonal peuvent causer une plus grande fatigue et une irritabilité chez les femmes en périménopause et ménopause. Il peut y avoir également une baisse de la libido.

Voie cutanée (roll-on de 20mL):

  • Huile essentielle de Sauge sclarée ou Sauge officinale 0.5mL
  • Huile essentielle de Lavande vraie 0.5mL
  • Huile essentielle de Marjolaine à coquilles 0.5mL
  • Huile essentielle de Petit grain bigarade 0.5ml
  • Huile végétale de Jojoba 18mL

A appliquer sur les poignets 2-6x par jour.

Petite astuce: avant de dormir, faites diffuser dans la chambre à coucher des huiles essentielles d’agrumes (Orange, Mandarine rouge, Clémentine, etc.). Ces huiles essentielles aident à s’endormir plus facilement et rapidement.

L’incontinence urinaire

Les sphincters qui servent à retenir l’urine dans la vessie se retrouvent affaiblis avec l’âge et le vieillissement naturel. Certaines femmes peuvent souffrir de légères incontinences urinaires lors de la ménopause.

Voie orale (flacon de 20mL):

  • Huile essentielle de Cyprès: 3mL
  • Huile essentielle de Basilic indien: 1mL
  • Solubol / Fludol: 16mL

3×10 gouttes dans un verre d’eau par jour, pendant 3 semaines puis arrêter une semaine avant de reprendre.

 

Huiles essentielles qui ont des propriétés similaires aux hormones:

  • Huiles essentielles qui ressemblent aux œstrogènes par leurs actifs: Sauge sclarée, Sauge officinale, Fenouil, Anis, Anis étoilé.
  • Huiles essentielles qui ressemblent à la progestérone par leurs actifs: Romarin verbénone, Vétiver, Vitex.

 

Au niveau des plantes

On peut également améliorer les différents symptômes de la ménopause par l’ingestion d’infusions de plantes.

Par exemple, pour contrer les troubles du sommeil, il est possible de prendre:

  • de la Mélisse
  • du Passiflore
  • de la Verveine
  • du Pavot de Califormie (eschscholtzia)
  • de la Fleur d’oranger

Ces plantes ont des propriétés sédatives, qui aident à l’endormissement. A boire le soir avant de se coucher.

Pour améliorer les troubles de l’humeur, les plantes/épices suivants peuvent aider considérablement les femmes:

  • l’Aubépine
  • la Passiflore
  • la Valériane
  • la Gentiane
  • le Safran

Une cure en compléments de Magnésium est également conseillée, en plus des différentes plantes et épices décrits ci-dessus.

Pour combattre des bouffées de chaleur, il est conseillé de préparer une infusion à base de:

  • Sauge officinale feuilles
  • Aubépine
  • Mélisse plantes
  • Fumeterre

A boire chaud ou froid.

Des séances d’acupuncture et de yoga peuvent également être utiles pour faire disparaître les bouffées de chaleur.

 

 

A chaque femme de choisir la méthode qui lui convient le mieux !

Sources: Ecole Romande d’Aromathérapie, Lausanne

 

Laisser un commentaire