Voies d’application

La voie olfactive

C’est la voie la plus sécuritaire.

Il y a plusieurs possibilités:

  • La diffusion : il est conseillé de mettre 5 à 10 gouttes (dépend du modèle du diffuseur). Il ne faut jamais chauffer une huile essentielle car elle perdrait toutes ses propriétés. Le mieux est d’adopter une diffusion avec un diffuseur à froid !
  • L’inhalation : solution pratique et simple. Il suffit de mettre 5 gouttes d’huiles essentielles pour un adulte et 2 gouttes pour les enfants. Inhaler avec un linge qui couvre le bol et la tête. Ne pas mettre d’huiles essentielles dermocaustiques (par exemple, la Cannelle).

  • Les Aromasticks : super simple et pratique car on peut les prendre sur soi en toute circonstance ! Il faut mettre 20 gouttes d’huiles essentielles. Un stick se conserve en moyenne 2-3 semaines et peut être rechargeable.

  • Les sprays : simples d’emploi et rechargeables. Ils sont composés d’alcool à 90° (dosé en général à 95-97%) et d’huiles essentielles (concentration de 3 à 5%).

Cette voie d’administration est extrêmement simple à utiliser et a un impact non négligeable sur le côté psycho-émotionnel.

La voie cutanée

Avant d’utiliser cette voie, il est important et nécessaire de savoir qu’après seulement 20 minutes on retrouve l’huile essentielle dans le sang !

https://static.pexels.com/photos/672051/pexels-photo-672051.jpeg

Les dosages conseillés:

Pour un adulte :

  • 3-5%  d’huiles essentielles dans le mélange, dans un but de fabrication d’un produit pour le confort
  • 10-15% d’huiles essentielles dans le mélange, dans un but de fabrication d’un produit pour un effet thérapeutique
  • 50% ou plus d’huiles essentielles dans le mélange, à titre exceptionnel !

Pour un enfant :

Pour la fabrication d’un produit pour un effet thérapeutique

  • De 0 à 2 ans : 2-3% d’huiles essentielles
  • De 2 à 6 ans = 3-6% d’huiles essentielles
  • De 6 à 12 ans = 6-9% d’huiles essentielles

Bains aromatiques :

Mélange d’huiles essentielles avec un solvant (par exemple: lait entier, crème à café, fludol, solubol, etc.)

  • Pour un adulte: 8-10 gouttes d’huiles essentielles
  • Pour un enfant: 4-5 gouttes d’huiles essentielles

La voie orale

C’est la voie la plus délicate à utiliser. Elle est cependant très utile pour booster et cicatriser le système digestif et en cas de surcharges sanguines.

Cette voie nécessite un solvant (fludol, solubol, miel, disper, etc) que l’on trouve sans difficulté en pharmacie.

On met toujours le même dosage pour les mélanges avec le fludol et le solubol: 20% d’huiles essentielles et 80% de fludol ou solubol

Il n’existe pas encore d’étude qui détermine le temps de demi-vie d’une huile essentielle absorbée par voie orale, après son passage par le foie.

Pour un adulte :

  • En sublingual: 1-2 goutte d’huile essentielle pure. Garder 1 à 2 minutes avant d’avaler.
  • Gélules gélatine (gastro-résistantes): possible de les commander dans certaines pharmacies.
  • Miellat aromatique (miel + huiles essentielles)

Les huiles essentielles en mélange avec un solvant (fludol, solubol): 3 x 10 gouttes par jour dans un verre d’eau si le problème est chronique et 3 x 15 gouttes par jour dans un verre d’eau si le problème est aigu.

Les huiles essentielles pures : 3 x 2 gouttes si le problème est chronique. Ceci pendant 3 semaines puis faire une semaine de repos. Si le problème est aigu, prendre 3 x 3 gouttes par jour. S’il y a une  infection (très corsée), on peut doubler dose le 1er jour puis revenir à 3 x 3 gouttes par jour.

Pour un enfant:

  Pas avant 5 ans (surtout à cause du goût) !!

  • De 5 à 12 ans : 1 goutte pure par 10kg de poids par jour
  • Si infection (très corsée): doubler la dose le 1er jour

La voie rectale et vaginale

La voie rectale est surtout utile pour les pathologies respiratoires (chez l’enfant) et les hémorroïdes car les huiles essentielles ne se dégradent pas par le foie tout de suite. La voie vaginale est utilisée pour les pathologies infectieuses locales (par exemple les mycoses vaginales).

Les suppositoires se font avec du Witepsol (qui est une cire à couler, malheureusement non naturelle (mélange de mono/di/triglycérides non saturées). On peut demander à certaines pharmacies de les préparer, en amenant la liste et le dosage des huiles essentielles pour la préparation du suppositoire.

Pour un adulte :

  • 200mg d’huiles essentielles pour un suppositoire de 2g

Pour un enfant:

  • De 0 à 2 ans : 40-80mg d’huiles essentielles pour un suppositoire de 1g
  • De 2 à 6ans : 80-120mg d’huiles essentielles pour un suppositoire de 1-2g
  • De 6 à 12 ans : 120-150mg d’huiles essentielles pour un suppositoire de 2g