Trousse de toilette du nouveau-né naturelle

Vous allez accoucher prochainement ou vous avez déjà accouché mais la trousse de toilette de bébé n’est pas encore prête ?

Vous n’avez rien besoin d’acheter dans les grandes surfaces ! Il est tout à fait possible de créer sa trousse de toilette avec des produits maisons ou trouver ceux-ci dans les magasins bio.

Voici quelques recettes des produits phares pour un nouveau-né. A savoir, un liniment pour nettoyer les fesses et nourrir la peau, un baume contre les irritations en cas de rougeurs au niveau du siège, une eau de nettoyage pour le visage de bébé, un savon neutre sans huile essentielle pour le bain, une recette de talc maison, de l’huile de calendula pour les soins du cordon ombilical, ainsi qu’une huile de massage pour nourrir la peau de bébé. Je parlerai aussi des accessoires qui me semblent indispensables, tels que des lingettes lavables et une bouillotte sèche en cas de coliques.

Liniment

Produit incontournable pour le change de bébé. Il ne contient en général que deux ingrédients (huile d’olive et eau de chaux) mais je préfère rajouter de la cire d’abeille (ou cire de riz si vous préférez) pour stabiliser le mélange et le rendre moins liquide et donc plus facile à utiliser selon moi. Vous pouvez sans autre mettre une autre huile végétale que l’huile d’olive.

A quoi sert un liniment ? Il permet de nettoyer les fesses de bébé mais peut également être utilisé comme démaquillant ou pour appliquer sur des plaques d’eczéma sèches (on peut dans ce cas rajouter des huiles essentielles qui favorisent la cicatrisation et qui diminuent le prurit).

Pourquoi est-il mieux que les lingettes que l’on achète au magasin ? Car le liniment permet de nourrir la peau et de laisser un film protecteur sur la peau, ce qui va la protéger contre l’acidité de l’urine et des selles du bébé.

Recette :

  • Huile d’olive bio (1ère pression, à froid) : 48%
  • Eau de chaux : 48% (l’eau de chaux est un soluté d’hydroxyde de calcium)
  • Cire d’abeille : 3%
  • Vitamine E pour conserver et éviter le rancissement de l’huile (facultatif mais conseillé) : 1%

Procédure :

Chauffer au bain-marie l’huile d’olive et la cire. Une fois que la cire est totalement fondue, rajouter l’eau de chaux et la vitamine E et mélanger vigoureusement (au mixer si possible). Transvaser dans un flacon adapté.

Recommandations :

  • Agiter avant chaque utilisation.
  • Ne pas rincer après application sur le bébé.
  • Garder dans un endroit frais et à l’abri de la lumière si possible.
  • Il se conserve entre 3 mois (sans vitamine E) et 6mois (si on ajoute de la vitamine E).

Version express :

Si vous êtes pressés et que vous n’avez pas le temps/la possibilité de faire un bain marie, faites un liniment avec 50% d’huile d’olive et 50% d’eau de chaux, et agiter bien avant chaque utilisation.

Baume contre les irritations

Voici la recette d’un baume contre les irritations sur les fesses des bébés. Tout simple, il est composé d’huiles végétales de coco et d’amande, de beurre végétal de Karité, de macérât de Calendula, de cire d’abeille et d’huile essentielle de Lavande fine pour calmer les irritations et les démangeaisons.

Recette (baume de 80g environ)

  • Huile végétale d’amande: 20g
  • Huile végétale de Coco : 20g
  • Beurre végétal de Karité 35g
  • Macérât de Calendula : 2 cuillères à soupe
  • Cire d’abeille : 10g
  • Huile essentielle de Lavande fine : 7-10 gouttes
  • Vitamine E (conservateur) : 20 gouttes

Procédure : mettre au bain-marie les huiles, le beurre végétal et la cire d’abeille. Une foie que le mélange est homogène, rajouter l’huile essentielle de Lavande fine (facultatif, vous pouvez aussi faire un baume sans huile essentielle) et la vitamine E. Transvaser dans un contenant adapté.

Recommandations :

  • Le baume se conserve entre 3 et 6 mois.
  • Le stocker dans un endroit frais et aéré (par exemple sur la table à langer du bébé dans la chambre)
  • A appliquer sur les irritations matin et soir jusqu’à la disparition des rougeurs.

Eau de nettoyage

Produit non essentiel à avoir dans la trousse mais très utile si l’on veut nettoyer le visage de bébé. Cette eau de nettoyage est composée d’eau minérale ou de source et d’hydrolat(s). A appliquer matin et soir sur le visage de bébé. Ne jamais mettre d’huile essentielle sur le visage du nouveau-né !

Quel hydrolat mettre dans l’eau nettoyante ? Vous pouvez en mettre un ou plusieurs dans cette eau de nettoyage. Les hydrolats adaptés spécialement pour les nouveaux-nés sont:

  • l’hydrolat de fleur d’oranger
    • Est un excellent tonique cutané
    • A un effet relaxant et sédatif
  • l’hydrolat de Rose de Damas
    • Idéal en cas de rougeur ou de démangeaisons
    • A un effet relaxant et sédatif
  • l’hydrolat de Camomille romaine
    • Apaise les peaux irritées ou sensibles
    • A un effet relaxant

Recette

  • 50% d’eau minérale ou d’eau de source
  • 50% d’hydrolat(s) : hydrolat de fleur d’oranger, de Rose de Damas ou de Camomille romaine (en choisir une ou plusieurs)
  • 0,6% Conservateur (ex: Cosgard) : facultatif mais recommandé

Procédure : mélanger l’eau et les hydrolats et rajouter le conservateur. Transvaser dans un vaporisateur en verre si possible.

Recommandations :

  • L’eau nettoyante se conserve entre 1 et 3 mois avec le conservateur
  • Stocker à l’abri de la lumière et dans un endroit frais
  • Agiter avant chaque utilisation

Savon neutre

Pour le bain de bébé, vous pouvez utiliser un savon saponifié à froid neutre sans huile essentielle. Ce savon sera adapté pour le nettoyage du corps et des cheveux de bébé. Veillez tout de même à ne pas faire de bains tous les jours pour ne pas abimer la peau de bébé et la rendre sensible par la suite. Il est recommandé de faire 2 bains par semaine.

Recette:

Vous trouverez ici et ici des recettes de savons neutres pour bébés.

L’argile blanche à la place du talc

Supprimer le talc qui est controversé quant à la composition et ses agents cancérigènes, est très facile. En effet, l’argile blanche suffit à elle-même pour remplacer ce produit. Pour rappel, l’argile blanche a des propriétés absorbantes, purifiantes et adoucissantes. Elle est idéale pour les peaux sèches, délicates, irritées et réactives. Elle aide également à apaiser les rougeurs sur le siège de bébé. A appliquer à chaque change. Stocker l’argile dans un endroit sec.

Soins du cordon

Les hôpitaux préconisent souvent de la chlorhexidine pour désinfecter le cordon. Personnellement, je n’ai jamais appliqué ce produit car je le trouve très agressif pour un bébé et j’ai fait les soins du cordon uniquement avec du macérât de calendula (dans de l’huile d’olive), ce qui a parfaitement été car bébé n’a jamais fait d’infection et le cordon est tombé tout seul au 8ème jour de vie. Appliquer le macérât de calendula autour du cordon une fois par jour, jusqu’à ce que le nombril soit propre et bien cicatrisé.

Huile de massage

Après le bain ou avant le coucher, il est très agréable pour bébé et pour les parents de faire un massage au bébé. Cela permet de détendre le bébé et en même temps de nourrir la peau. Vous pouvez utiliser de l’huile d’amande ou de l’huile de jojoba, huiles particulièrement adaptées pour le bébé. Mais vous pouvez sans autre mettre une autre huile végétale (olive, macadamia, sésame, etc.).

Personnellement, j’utilise l’huile de massage neutre d’Aroma-zone qui contient de l’huile végétale de coton, de son de riz, de sésame et d’amande douce.

Certaines personnes rajoutent des huiles essentielles mais je ne trouve pas cela vital, à moins que le bébé ait des problèmes particuliers  (par exemple des coliques, dans ce cas, on peut masser le ventre avec de l’huile végétale et des huiles essentielles).

Lingettes lavables

Pour appliquer le liniment ou l’eau nettoyante, rien ne vaut les lingettes lavables que l’on peut facilement fabriquer soi-même ou en trouver dans les magasins en vrac par exemple. On trouve plusieurs tutos sur le net pour les créer mais celui-ci est particulièrement bien fait je trouve : tuto.

Vous trouvez autrement des lingettes déjà fabriquées sur ce site (créatrice suisse) si vous n’avez pas le temps d’aller au magasin ou d’en fabriquer vous-mêmes : ici

J’achète mes tissus sur ce site suisse ou je réutilise des coupons de tissus que l’on m’avait donné ou que j’avais au fond de mes tiroirs. Le site Aufildelanature propose même des kits pour les lingettes lavables ici.

Bouillotte sèche

Lorsque le bébé a le ventre mal en point (gaz, colique, etc.), la bouillotte sèche sera votre meilleure amie. Vous pouvez sans autre la fabriquer vous-même ou en acheter dans les magasins en vrac par exemple. Pour la créer, je me suis inspirée du site suivant. J’ai mis des graines de lin dedans car je trouve que la bouillotte garde la chaleur plus longtemps qu’avec les grains de riz (expérience faite).

Vous trouverez autrement des bouillottes déjà fabriquées sur ce site (créatrice suisse) si vous n’avez pas le temps d’aller au magasin ou d’en faire vous-mêmes : ici

J’achète mes tissus sur ce site suisse ou je réutilise des coupons de tissus que l’on m’avait donné ou que j’avais au fond de mes tiroirs.